Gagner aux courses pmu sur internet

Les courses hippiques au premier rang desquelles on trouve les populaires jeux du tiercé et du quinté + sont très populaires en France. Pourquoi ? Tout d'abord parce l'hippisme est un sport de course très spectaculaire qui est pratiqué en binôme cheval-Jockey.
Ensuite et surtout parce que les courses hippiques sont un jeu d'argent dont les rapports peuvent être particulièrement importants selon les cas. Rêve de victoire et espoir de gagner de l'argent sont sans doute les 2 moteurs des turfistes.

Des courses de chevaux, du spectacle et des gains

Les courses hippiques ont connu un développement spectaculaire ces dernières années. D'une réunion PMU par jour il y a quelques décennies, on est passé à 2 réunions puis 3 dont une nocturne. Aujourd'hui, il n'est pas rare que les parieurs aient 5, 6 voire plus de réunions de courses hippiques par jour pour pouvoir parier.
Les courses hippiques sont avant tout un vrai spectacle sportif. Surtout lorsqu'elles sont organisées en nocturne dans des hippodromes éclairés qui illuminent les ensembles hommes-chevaux de mille feux. Les organisateurs de courses hippiques ne s'y sont d'ailleurs pas trompés en transformant certaines réunions en spectacles populaires avec animations diverses et variées et parfois même avec lancers de feux d'artifice.
Mais, pour les turfistes, le plus important reste le pari hippique et notamment le pari sur le gagnant de la course. Avant le départ de chaque course, les chevaux se voient attribuer une cote de confiance suivant leurs chances de remporter la course en question. Cette cote dépend non seulement de la qualité du cheval mais aussi et surtout de ses dernières performances. Dans un pari simple gagnant, le rapport d'une course est facile à déterminer pour le parieur puisqu'il lui suffit de multiplier sa mise par la cote pour obtenir son gain potentiel en cas de victoire.
Pour le pari placé (dans les 2 ou 3 premiers d'une course), les rapports sont plus compliqués à calculer et donc à prévoir par le parieur mais la règle est que plus un cheval a une cote élevée plus le rapport sera grand. Mais les jeux les plus lucratifs sont les jeux de combinaison de 2, 3, 4 ou 5 chevaux. Avec ordre, les rapports seront plus importants que sans ordre.

Faire le papier sur journal ou sur internet

Les turfistes étudient soigneusement les chances de chaque cheval au départ d'une course. Ils apprécient principalement les origines, les aptitudes sur la distance, la forme du moment et parfois, le cas échéant et selon la nature de la course, la chance théorique par rapport au handicap proposé par l'organisateur de la course.
Le jockey ou le driver au trot est également un élément très important avant la sélection d'un cheval. C'est ce que les spécialistes hippiques appellent faire le papier. Jusqu'à l'avènement d'internet, les vrais turfistes se basaient sur le journal de référence «Le Turf» véritable bible du turfiste ou un autre journal spécialisé.
Aujourd'hui, les sites spécialisés se sont multipliés sur internet de sorte que toutes les informations dont a besoin le turfiste peuvent s'y trouver. Le net a bel et bien remplacé les bons vieux journaux en papier qui se sont d'ailleurs mis en ligne. On peut également suivre l'évolution des cotes en temps réel, parier en ligne et même regarder une course en direct sur la toile. Le niveau de connaissance du parieur n'a pas beaucoup d'importance car comme le dit la vieille réclame «au PMU, on joue comme on aime!».


Démarrez avec Betclic Turf


Aider les novices à démarrer les paris sur les courses sur Internet

Un éclairage pour comprendre le monde des courses avec les règles des paris, les gains possibles, le monde des parieurs et l'amour du cheval.